Tag Archives: jardin

Les conseils pour choisir votre tonnelle

Pour être certain de faire le bon
choix, lorsque vous achetez une tonnelle, il est important de
s’assurer de quelques points et ne pas se précipiter chez le
premier marchand au coin de la rue. Comme tous meubles d’extérieurs,
une tonnelle se choisit pour son confort et sa résistance.

Des points essentiels pour choisir sa
tonnelle

La tonnelle est une sorte de
prolongement de terrasse dans votre jardin qui a l’avantage d’être
pliable et démonter facilement. Si vous avez un grand jardin,
choisir sa tonnelle dépend de la superficie dont vous voulez
couvrir. Si la région dans laquelle vous vivez est pluvieuse, et
bien il est important de vous assurer de l’étanchéité de la
toile du plafond. Veuillez également à ce que la structure et la
couleur de votre tonnelle ne détonne pas trop par rapport à votre
jardin. En effet il est indique de prendre une tonnelle dans les
mêmes tons que votre jardin pour garder une harmonie primordiale
pour profiter des beaux jours et de votre jardin.

Pour trouver la tonnelle qui sera la
mieux adaptée à votre espace, il est préférable de connaitre la
surface que l’on désire couvrir. Puis de prendre une tonnelle
adapter à l’environnement dans lequel l’on vit et enfin de
l’harmonie de votre tonnelle et de votre jardin pour créer un
endroit paisible.

Tout savoir sur le bois traité des abris de jardin

Les abris de jardin haut de gamme qui sont souvent faits en bois nobles tels que le cèdre et plus particulièrement en cèdre rouge, restent hors de portée des budgets modestes comme le vôtre mais cela ne vous empêche pas pour autant d’envisager des alternatives à l’exemple des abris de jardin en bois traité qui sont certes moins résistants mais dont la durée de vie est nettement plus prolongée par rapport par exemple au bois naturel.

qu’est-ce que le bois traité ?

Mais avant tout, qu’est-ce que le bois traité ? C’est un bois qui a été traité par l’application en profondeur de Cuivre alcalin quaternaire ou CAQ grâce auquel, le bois observe une durée de vie plus conséquente. Sont principalement concernés par ce type de traitement le pin et le sapin. Un des gros avantages de ce type de bois c’est que les constructions telles que les abris de jardin vous reviennent à des prix nettement plus abordables que celles en cèdre rouge. Non seulement le bois traité a généralement une durée de vie supérieure à 20 ans mais en plus l’entretien reste basique avec un nettoyage assez facile. L’inconvénient résidera bien entendu dans la résistance à moyen et long terme car il se trouve que certains bois traités à l’image du sapin observent des fissures superficielles peu de temps après l’installation de l’abri de jardin.

Du coup on prévoit une lasure tous les 4 à 8 ans pour augmenter la protection extérieure d’un abri de jardin en sapin.

Inconvénients du bois traité

Un autre des inconvénients du bois traité est la méconnaissance des effets secondaires de tous les produits chimiques qui entrent dans ce traitement pour prolonger la durée de vie du bois. Le bois traité est loin d’être un bon matériau en ce qui concerne son impact environnemental selon les pessimistes. Quant à l’aspect et au toucher du bois en général, il faut savoir que ce dernier emmagasine un certain pourcentage d’humidité entre son traitement en usine, en entrepôt et enfin son usage dans les constructions. De ce fait la qualité d’un bois se mesure au gauchissement ou en d’autres termes à la déformation qu’il observe après avoir bien séché. Un bois de qualité moindre aura tendance à gauchir au séchage et donc à se courber légèrement pour une imperfection visible et vérifiable au toucher. C’est ce qui touche les bois traités qui se gondolent très souvent au séchage contrairement toujours au cèdre rouge dont le gauchissement est minime et l’aspect uniforme qui donne ses étoiles à ce bois d’exception monté en abri de jardin.

La description de l’abri en bois

L’abri de jardin est apparut au moment ou l’homme en a eu le besoin, c’est à dire au moment de la naissance de l’agriculture 10000 ans avant JC. Il est bien connu que les 1ers abris de jardins en ce temps la étaient sensiblement différents de ceux que l’on peut trouver, mais simplement des grottes naturelles aménagées. L’espèce a ensuite changé mais les abris ont demeuré.Dans la période moyenâgeuse, l’abri est une cabane. Elles étaient utile pour contenir le matériel de servent au travail des ouvriers de ferme et était une construction annexe à l’habitation.Ces constructions étaient artisanales, avec des matériaux naturel ou de fortunes (tôle, bois). On a la possibilité de décrire un endroit où l’homme et en sécurité avec le terme abri. En période de guerre, c’était des lieux de refuge pour les populations dans les bombardements et dans les catastrophes naturelles.

Aujourd’hui, on dénombre plusieurs façons de l’utiliser divergentes pour les abris de jardin. Leur usage d’origine est perpétué, les jardiniers rangent toujours les instruments dedans. Avec la quantité de maisons en augmentation et qui possèdent un jardin, cette technique s’accroit.Il peut également être un lieux de vie pendant les vacance d’été. L’on peut de se retrouver pour des après midi de détentes entre amis ou en famille. On a aussi la possibilité ranger les affaires de nos bambins, les ballons ou raquettes. On a aussi la possibilité de privilégier un endroit spécialisé aux pratiques de bricolage.

Les cultures on suent suivre les avancement de ces abris.A notre période on peut voir qu’ils sont commercialisés chez des professionnels des travaux manuels.Comme avec une tonnelle ou pergola, il subsiste des gammes de produit avec une variation des dimension ou de la couleur de l’abri. Une autre pratique est à mentionner, dans les pays en difficultés économique, ces abris permettent à des populations de disposer d’un toit pour survivre. La multitude de ces abris font des agglomération appelées bidonvilles.

L’abri de jardin, pour quel bénéfice ?

10000 ans avant JC, en même temps que l’agriculture fasse sont apparition, l’homme a pu apprécier l’utilité des 1ers abris de jardins. Il est évident que les 1ers abris de jardins de l’époque n’étaient pas comme ceux qu’il existe aujourd’hui, mais simplement des abris naturel mis simplement à leur disposition comme des grottes. Les abris ont demeuré, même si l’espèce ont évolué dans leur quotidien.Au moyen âge, l’abri passe à cabane. Elles permettaient de disposer le matériel de travail des fermier et était une construction supplémentaire à l’habitation.Avec des élément issue de la nature ou de fortunes comme le bois ou la tôle, ces abris étaient fait à la main. On a la possibilité de décrire un endroit sécurisé par l’expression abri. En période de guerre, c’était les lieux où les individus trouvaient refuge dans les bombardements ainsi que dans les catastrophes naturelles.

Aujourd’hui, un abri de jardin en bois ont des emplois divergentes. Leur fonction d’origine est préservé, les gens tressaillants le jardin rangent toujours les instruments dedans. Avec un nombre de maisons en en extension et qui comptent un jardin, cette technique s’accroit.Ils est pareillement utilisé comme coin de vie pendant les période de vacance. il est possible d’ avoir la joie de se rassembler pour des après midi détendues en famille ou entre amis. Il est aussi possible ranger les affaires de nos bambins, le matériel de sports. Il est aussi possible de prioriser un endroit spécialisé aux pratiques de bricolage.

Les sociétés on suent suivre les développement de ces abris.Leur commercialisation se fait, maintenant,chez des spécialistes des travaux manuels.Comme avec une tonnelle ou pergola, Les abris se remarque sur de nombreuse palette de produit, elles changent selon la grandeur ou du bois utilisé. une pratique différente est à indiquer, ces abris permettent d’avoir à des populations  un toit pour survivre dans les régions du monde avec une économie très faible. La pléiade de ces maisons font des localité entières appelées bidonvilles.